Mercedes

La voiture connectée franchit de nouvelles étapes

(Paris, le 21 juillet 2016)

Le projet SCOOP dans les Côtes d'Armor, c'est parti. Cette initiative va permettre de tester des véhicules pouvant dialoguer entre eux et avec l’infrastructure. La Bretagne est l’un des 5 sites retenus pour ce test, avec la région parisienne, Bordeaux, l’est de la France et l’Isère. A terme, 3000 véhicules seront déployés sur 2000 km d’infrastructures.

PSA s'attaque aux flottes avec TomTom

 

 

(Paris, le 28 juin 2016)

Le constructeur français a décidé de déployer la solution Webfleet de TomTom Telematics sur ses véhicules connectés. Une stratégie qui lui permet de proposer des services aux gestionnaires de flottes avec une plateforme européenne.

Mercedes joue la carte de l'électrique

 

(Paris, le 13 juin 2016)

C'est une vaste offensive que le groupe Daimler lancera à partir de l’année prochaine dans l'électrique. A terme tous ses modèles seront électrifiés. Une stratégie ambitieuse et nécessaire pour satisfaire aux 95 g de CO2 exigés par Bruxelles en 2021.

Pour atteindre ces objectifs, le constructeur va investir 14,5 milliards d’euros dans la recherche sur deux ans, dont plus de la moitié dans les technologies vertes.

Bientôt des Bosch cars?

(Paris, le 8 juin 2016)

Alors que certains experts s’interrogent sur le rôle d'un Google ou d'un Apple dans les voitures autonomes, les équipementiers pourraient à leur tour se lancer dans la compétition. Ce sont eux en effet qui maîtrisent la technologie et qui équipent les constructeurs du monde entier.

Le parking automatisé se développe

(Paris, le 12 avril 2016)

 

Permettre aux voitures de se garer toutes seules sera bientôt une réalité. Sur la nouvelle Mercedes Classe E, une application sur smartphone permet de faire avancer et reculer le véhicule sur une place étroite, depuis l’extérieur de l'habitacle. Cette fonction baptisée Remote Park Assist nécessite simplement d'appuyer avec le doigt sur l'écran du mobile. Quand on l'enlève, la voiture s'arrête automatiquement. 

Le match des voitures de direction électriques annoncé pour 2020

 

 

(Paris, le 24 novembre 2015)

D'ici 5 ans, plusieurs constructeurs ont bien l'intention de proposer des berlines de luxe 100% électriques. Une façon de concurrencer le californien Tesla et de réduire encore plus sensiblement les émissions de CO2, en vue de l’évolution de la réglementation.