hybride

Les immatriculations d'hybrides s’effondrent au 1er semestre en entreprise

(Paris, le 7 juillet 2016)

 

L’effondrement des immatriculations hybrides (VP+VU) est spectaculaire au 1er semestre 2016 sur le marché des entreprises. Celles-ci affichent en effet un recul de 8,1 % par rapport à la même période de 2015.

Avec 7 645 immatriculations, les hybrides représentent 1,87 % du marché au premier semestre, contre 2,53 % à la fin de l’année 2015.

Renault avance à petits pas sur l'hybride

(Paris, le 3 mars 2016)

Tout comme la Mégane, dont il est dérivé, le nouveau Scenic proposera donc une offre diesel électrifiée. C'est en tout cas ce qu'a annoncé Renault au Salon de Genève. Un choix technique qui désespère les militants de la voiture électrique, lesquels attendaient au minimum de Renault une offre en hybride rechargeable. Mais, à Boulogne-Billancourt, on fait preuve de pragmatisme.

L’hybride marque des points sur le marché des entreprises en 2015

(Paris, le 27 janvier 2016)

Sereinement, le véhicule hybride trace sa route dans l’univers des flottes d’entreprise. Avec 18 500 immatriculations enregistrées en 2015 (contre 10 881 en 2014) sur le segment VP-VU, l’hybride affiche une progression de 63,1% sur l’année. Cette énergie représente ainsi 2,53% des immatriculations en 2015.

Hausse des immatriculations électriques en avril côté entreprises... au détriment de l'hybride !

Renault ZoéLe mois d'avril 2013 a connu une tendance inversée par rapport au mois de mars 2013, en ce qui concerne les immatriculations entreprises.

En effet, 778 véhicules électriques (VP et VU) ont été immatriculés :
-> 286 VP dont 262 Zoé
-> 492 VU dont 429 Kangoo électriques