Bosch

Bientôt des Bosch cars?

(Paris, le 8 juin 2016)

Alors que certains experts s’interrogent sur le rôle d'un Google ou d'un Apple dans les voitures autonomes, les équipementiers pourraient à leur tour se lancer dans la compétition. Ce sont eux en effet qui maîtrisent la technologie et qui équipent les constructeurs du monde entier.

Le parking automatisé se développe

(Paris, le 12 avril 2016)

 

Permettre aux voitures de se garer toutes seules sera bientôt une réalité. Sur la nouvelle Mercedes Classe E, une application sur smartphone permet de faire avancer et reculer le véhicule sur une place étroite, depuis l’extérieur de l'habitacle. Cette fonction baptisée Remote Park Assist nécessite simplement d'appuyer avec le doigt sur l'écran du mobile. Quand on l'enlève, la voiture s'arrête automatiquement. 

Sortir du diesel? Pourquoi l'industrie allemande dit non

(Paris, le 5 février 2016)

Alors que les opposants au diesel crient à l’escroquerie, suite au vote du Parlement européen qui valide une certaine tolérance* pour les futurs tests sur route entre 2017 et 2020, l’industrie allemande réaffirme avec force que cette motorisation est indispensable pour réduire les émissions de CO2.

L'automobile à l'heure des objets connectés

(Paris, le 7 janvier 2016)

Tout comme les années précédentes, la montre connectée est au rendez-vous à Las Vegas. Et elle se met au service de la voiture. Elle permet par exemple d’accéder à distance aux données du véhicule, ou, comme le montre pour la première fois cette année Kia au CES, de piloter à distance une manœuvre de parking automatisée.

L'habitacle de demain vu par Bosch

(Paris, le 28 décembre 2015)

L'équipementier allemand Bosch a choisi la grand-messe de l'électronique, le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, qui se déroulera du 6 au 9 janvier 2016, pour présenter sa vision de l'habitacle de demain. Un habitacle numérique dans lequel, par les gestes et la parole, le conducteur pourra piloter une foule de fonctions et se reposer aussi sur un assistant virtuel.