Palmarès VUL 2018 en entreprise

(Paris, le 13 juillet 2018)

Les immatriculations de VUL ont affiché une hausse de 2,1 % au premier semestre 2018, à 173 988 unités.

L’analyse du Top 10 des VUL les plus immatriculés en entreprise, réalisé par l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise, montre une grande stabilité du classement par rapport à l’ensemble de l’année 2017, notamment dans le trio de tête.

Par type d’énergie, le diesel reste très largement majoritaire, avec une part de marché de 94,5 %. Toutefois les immatriculations de modèles diesel n’affichent qu’une petite hausse de 0,2 %, à 164 384 unités sur la période.

Pour sa part l’essence, bien qu’avec une part de marché de 3,4 % seulement, connaît un certain engouement de la part des entreprises. Sur les six premiers mois de l’année, les immatriculations de VUL en essence s’inscrivent en progression de 66 %, à 5 865 unités.

Quant à l’électrique, il affiche une hausse de 41,1 % des immatriculations, à 3 118 unités. Au total la part de marché de l’électrique s’établit à 1,8 % sur l’ensemble du semestre.