Flottes publiques

(Paris, le 5 novembre 2015)

 

 

Depuis une dizaine d’années, le parc automobile des acteurs publics se transforme en profondeur autant que l’environnement dans lequel il évolue. Et la tendance est à l’accélération de ces mutations :

Nouveaux besoins, nouveaux usages, progrès technique et nouvelles motorisations (hybride, électrique…), développement de services innovants (autopartage, télématique, assurance et gestion des sinistres, …), accélération des pratiques d’externalisation… les acteurs publics ont dû – et doivent encore – adapter leur approche et leur mode de gestion pour en profiter et s’inscrire pleinement dans ce mouvement.

Car les opportunités sont nombreuses avec à la clé, des marges de manœuvre budgétaires retrouvées, la modernisation du parc, la diminution des coûts de fonctionnement, l’efficacité des organisations, la sécurité des hommes, ou encore, bien entendu, le développement durable. Mais il faut aussi compter avec la règlementation et la fiscalité.

De l’Etat aux Collectivités Territoriales, de la Santé à l'ESS, les enjeux évoluent et le besoin d’informations et d’échanges est omniprésent. L’OVE y consacre désormais une rubrique à part entière pour vous éclairer sur des parcs et des acteurs trop souvent laissés à l’écart des études automobiles.