Tesla un peu plus près de la voiture autonome

(Paris, le 19 octobre 2015)

Petit à petit, la marque américaine Tesla, propriété du milliardaire Elon Musk, se rapproche de la voiture autonome. Elle vient de proposer une mise à jour logicielle, qui permet de renforcer le système de pilotage automatique à bord de la Model S.

Depuis octobre 2014, les berlines de luxe électriques sont dotées de capteurs et permettent d’avoir accès à certaines fonctions d’aide à la conduite (un radar à l’avant, une caméra orientée vers l’avant et un système électrique d’aide au freinage haute précision contrôlé numériquement). 

La dernière version du logiciel évolutif de la Model S (7.0) apporte son lot de nouveautés.  Ainsi, les autos se voient enrichies par un système d’avertissement de collision latérale, d’une aide au maintien de cap (en version Beta), du changement de voie automatique (une fois que le conducteur a activé le clignotant) et le parking automatisé.

Cette mise à jour est gratuite pour tous les propriétaires de Model S, du moins pour les fonctions de sécurité. Pour bénéficier du pilotage automatique, il fallait avoir sélectionné au préalable l’option lors de l’achat (2 700 €).

Le déploiement commencera en France cette semaine. Cette mise à jour logicielle intègre également la plus importante refonte de l’interface graphique de la Model S depuis le lancement.