Mini et Rolls déclinent leur voiture du futur

(Paris, le 23 juin 2016)

BMW a célébré son centenaire en révélant la NEXT 100. Les deux autres marques du groupe allemand ont dévoilé à leur tour leur interprétation de la voiture du futur.

La Mini Vision NEXT 100 est une citadine ultra moderne faisant la part belle à la modularité et à la conduite autonome. C'est une Mini à grosses roues et dotée de larges parties vitrées. Son habitacle est pourvu d'un poste de conduite à la fois rétractable (volant et pédalier) et réglable (conduite à droite ou à gauche sont possibles). Capable de rouler en mode automatisé, l’auto peut aller chercher son propriétaire à sa demande. Mais, si celui-ci veut piloter, il peut activer le mode manuel « Mini John Cooper Works » qui affiche virtuellement la meilleure trajectoire. Il pourra aussi utiliser un « Cooperizer » pour ajuster différents paramètres (système d’infotainment, communication et conduite autonome) via une molette positionnée au centre de l'habitacle, ou presser le bouton « Inspire me » pour laisser ce même « Cooperizer » sélectionner de lui-même des réglages sensés lui convenir (itinéraire, choix musicaux).

Rolls a aussi apporté sa contribution, à travers ce concept portant le nom de code 103EX, préfigurant un futur véhicule autonome et enveloppé dans une robe « Crystal Water » et chaussé de jantes de 28 pouces constituée de 65 pièces en aluminium. C’est un concentré du savoir-faire de la marque en matière de design, de luxe et de technologie. Un concept personnalisable qui se veut également tourné vers ses occupants, comme le souligne Giles Taylor, le directeur du Design de Rolls-Royce : « j'ai imaginé le rôle crucial qu'il pourrait tenir dans la vie de ses propriétaires, en les guidant et en les transportant sans effort à travers le voyage de la vie, tel un superbe sanctuaire dans lequel ils pourraient en paix, donner libre cours à leurs pensées ».

La marque de Goodwood a aussi imaginé une assistante virtuelle intelligente, baptisée Eleanor. Le nom est emprunté à Eleanor Thornton, le modèle qui a inspiré le sculpteur Charles Robert Sykes et qui a donné naissance au Spirit of Ecstasy sur la calandre des Rolls.

A noter que les deux concepts, tout comme d’ailleurs celui de BMW, seront zéro émission. Le groupe ne précise pas quelle technologie pourrait propulser ces véhicules.