Déjà des concurrents pour Tesla ?

Future Faraday

Déjà des concurrents pour Tesla ?

Alors que la firme californienne est citée en exemple pour son dynamisme et sa capacité d’innovation, une nouvelle start up californienne du nom de Faraday Future promet pour 2017 une voiture électrique, connectée et personnalisée.

Elon Musk a baptisé sa société en hommage à Nikola Telsa, l’un des génies de l’électricité. Faraday Future a choisi Michael Faraday dont Einstein avait une photo et qui l’inspirait à propos de l’innovation. C’est le père du moteur électromagnétique et des batteries électro-chimiques. Lui aussi, un homme en avance sur son temps.

Ce qui va agacer le patron de Tesla, c’est que l’équipe qui a formé Faraday Future est en partie formée d’anciens employés, tels que Nick Sampson qui a travaillé sur la Model S et Porter Harris qui vient de chez SpaceX. Les autres viennent de chez BMW et GM. Le designer a pour sa part travaillé pour  Lamborghini, Ferrari, Land Rover. Au rendu que l’on peut découvrir sur la page d’accueil du site, on voit que le modèle prévu pour 2017 sera a priori luxueux et sportif.

Ce sont à la base deux anciens de chez Lotus qui ont eu l’idée semble-t-il.

Le site de Faraday Future reste assez mystérieux et se contente d’indiquer que l’équipe a deux décennies d’expérience dans l’automobile et la technologie. En tout cas, la société embauche. Plusieurs postes sont à pouvoir dans le design, la production, l’ingénierie et la logistique. Le siège se situe à Gardena, en Californie, au sud de Los Angeles et bien loin de la Silicon Valley.

Faraday Future affirme travailler sur une gamme de véhicules électriques dans un esprit de start up. La société aurait déjà 200 employés.

Y a-t-il un rapport avec le projet secret d’Apple ou s’agit-il d’une autre initiative ? On ne devrait pas tarder à le savoir.